Famille

Papy qu’est ce que tu dirais si t’étais là ?

Papy Richard Decat

C’était un homme simple qui aimait sa famille, la nature et rendre service.

Il y a 18 ans, le 20 juillet à 3 heures du matin, il nous a quitté.

Une année, un jour, un mois, un lieu où tu t’es endormi pour toujours. Où ton corps a dit stop ! Je me demande qu’elles ont été ses dernières pensées avant de s’endormir pour la vie.

Le jeudi 27 juillet 2000, nous nous sommes tous réunis auprès de toi, nous t’avons dit un dernier au revoir avec une de tes dernières boîtes à cigares à tes pieds, que j’ai déposée moi-même.

Te voir là, dans ce cercueil, fut une épreuve très dure pour la petite fille de 8 ans que j’étais. Pour moi, ce n’était pas possible que tu sois parti. A te voir, tu dormais si paisiblement. Tu allais te réveiller avec mamie, papa et moi à tes cotés.

A la fin de la cérémonie, à la sortie de l’église, voir autant de monde venir te rendre un dernier hommage, j’ai craqué, j’ai pleuré tous les larmes de mon cœur.

La femme de ta vie, ta moitié, ton amour, ma mamie qui était forte et fragile à la fois m’a réconforté.

Tu me manquait,  la vie me faisait comprendre que l’on ne se verra plus jamais.

Avec papa, mamie, la famille et les amis, nous nous sommes réunis pour nous remémorer nos souvenirs avec toi. Tout ce monde uni pour toi, c’est de cela que  je veux me rappeler.

Papy, je n’ai pas eu la chance de te dire au revoir. Tu es parti si brutalement. La vie t’a pris d’un coup. J’ai seulement 8 ans, c’est dur de comprendre ce qu’est la mort, que je ne pourrais plus jamais te voir. Que tu ne me verra pas grandir, devenir une femme, une maman…

Le 28 juillet 2004, à 9h15, mamie a décidé de venir te rejoindre après avoir succombé à un cancer du foie.

Elle a essayé de toutes ses forces de vivre sans toi.  La maladie a compris qu’elle souffrait de ton absence et a préféré l’emmener près de son cher et tendre. J’espère que de là-haut, vous vous êtes retrouvés.

Papy Richard Decat

Papy qu’est ce que tu dirais si t’étais là ?

Depuis 4 ans, je vis dans cette maison que tu as construit de tes mains, comme tu me disais souvent “ c’est ta maison”.

Cette maison c’est tout ma vie ! Papa a fait des petits changements pour rafraîchir l’intérieur.  La cheminée et le jardin, me rappelle mon enfance avec toi et mamie.

Une maison, qui se transmet de génération en génération !

Le 8 janvier 2015 je suis devenue maman pour la première fois d’un petit garçon qui s’appelle Ezio.

Le 26 septembre 2017, j’ai donnée naissance pour la deuxième fois à une petit fille qui se prénomme Giulia.

L’été passé, fin Aout 2017, avec papa, Ezio et  moi enceinte de Giulia, je suis allée à la caravane, où tu t’es endormi pour la vie.

J’ai passé un beau moment, rempli de souvenirs en revoyant vos meilleurs amis, Francine et René.

Cet été 2018, Ezio a 3 ans et demi, Giulia 10 mois. Quand je les vois s’amuser dans le jardin, grandir de jour en jour dans cette maison, cela me rappelle mon enfance avec vous.

Mon Papy, ma mamie, vous me manquez. Pas un jour ne passe sans penser à vous. Je sais que de là-haut vous veillez sur moi.

Ma bonne étoile, je vous aime !

Papy Richard Decat

Related Posts

No Comments

Leave a Reply